Entre Krusty le clown et un magasin de farces et attrapes…

Publié le par mobilisation marzelay

 

  ballons

 

 

Entre Krusty* le clown et un magasin de farces et attrapes…

 

 

C’est en gros là où se situe le produit de communication distillé par C.Pierret sur le site de la ville de St-Dié des Vosges.

                                     http://www.saint-die.eu/interviews-du-maire.

 

 

Sur la forme tout d’abord :

 

Un « vrai faux » journaliste pose de « vraies fausses » questions « impertinentes » à notre maire devant un montage  photo digne des années 70. Vu le budget communication de la ville, on pouvait s’attendre à mieux. Mais bon, sans talent, la technique n’est rien qu’une sale manie (G.Brassens), visiblement, la TV déodatienne en manque cruellement. L’objectivité n’étant évidemment pas à l’ordre du jour, le service com. de la mairie  réinvente l’ORTF et le ministère de l’information.

 

 

Sur le fond ensuite :

 

entre autres...

 

 

La fermeture (c’en est une) de l’école de Marzelay est en lien direct avec le bien-être de nos enfants. Cela serait l’argument de la ville à ce jour pour justifier de son projet.

 

Nos enfants doivent apprendre à vivre ensemble et avec les autres. Seraient-ils « ghettoïsés » ?

Mais oui, bien sur, nous vivons dans un duché fait de privilèges, on avait oublié !

 

Les intérêts pédagogiques de cette école ? Néant.

Donc, si on suit le raisonnement de notre premier magistrat, les enfants issus de Camille Claudel sont socialement inadaptés et en échec scolaire. Ce qui revient à dire qu’ils sont inadaptés à la vie sociale de notre pays… et ce depuis plus de 30 ans, il était temps de s'en rendre compte. il va falloir en fermer des écoles dans l'avenir d'ailleurs.

Et pourtant, les résultats scolaires sont très bons (évaluation cm2), les enfants qui deviennent adolescents intègrent le collège et lycée public avec réussite (sociale), etc, etc…

 

Tous les rapports mettent en évidence les « plus » des structures à taille humaine et les intérêts pédagogiques des classes à différents niveaux (voir article « Contribution d’une enseignante », entre autres). Mr Pierret lui-même, dans un livre parût en 2002  faisait l’éloge des petites écoles de village.

 

Le grand moment du spectacle ? La fameuse concertation ! Globale, de « A à Z ».

Oublié le « j’ai décidé » du conseil municipal du 12 avril lancé par le maire de notre ville !

Oublié, le conseil d’école ou Mr Gbedey avec un grand courage ne prononça pas un mot sur la fermeture envisagée de l’école 15 jours avant que nous l’apprenions par une indiscrétion !

Oublié, l’injonction de Mr le Préfet concernant le devoir du maire de nous recevoir… !

Concertation : NON ! Manipulation et volonté de passer en force, ça oui !

 

Plus grave : dans ce numéro de clown, la révision de l’histoire concernant les gens du voyage.

Manipulation cette fois des dates et objet d’une pétition qui aurait circulé pour demander le départ des gens du voyage en 2003. FAUX (voir article « erratum » ou Vosges matin).

Cette pétition date de 1987, rien à voir avec les parents d’élèves actuels. Objet de cette pétition ? Contre l’implantation d’une classe des gens du voyage à Marzelay. Démarche initiée par le directeur de l’école de l’époque, signée et relayée par… Joëlle Bernard, actuelle conseillère municipale à la vie des quartiers !

 

Le premier magistrat se targue de vouloir « créer ou recréer » de la mixité sociale, si tant est qu’elle n’existe pas. Et pourtant, Mr Pierret tente de créer la discorde entre les communautés, les quartiers et les habitants en lançant de fausses informations (pétitions, refus de vivre avec les quartiers de St roch, etc…). Drôle de façon d’envisager le vivre ensemble.  

 

Pour citer Coluche, qui nous manque cruellement à notre époque et qui était lui, un vrai clown : « on nous prend quand même un peu pour des cons , quand même un petit peu ».

 

Bref, Mr Pierret, certains déodatiens vous ont proposé un reclassement dans une agence immobilière après votre carrière politique (Vosges matin). Nous vous proposons nous, non pas une carrière d’artiste clown, cela exige un certain talent. Quoique, l'analogie avec le personnage Krusti pourrait faire l'affaire, par contre, vous pourrez toujours tenir une petite échoppe de farces et attrapes, là vous serez crédible !

 

 

  *

Krusty le clown, est un personnage fictif de la série télévisée d'animation Les Simpson. Les « affaires »l’ ont rendu misérable, mais il continue tout de même. Il s'est imposé comme l'un des personnages apparaissant le plus fréquemment dans la série. Son cynisme n'est plus à prouver.

Comme il le dit lui-même, Krusty n'est pas un comique mais un vendeur. Ainsi, il a une foule d'objets dérivés allant des posters et poupées à son effigie, au sirop contre la toux, aux cotons-tiges, et même une marque de charcuterie. Il est aussi entre autres le propriétaire de la chaine de fast-foods Krusty Burger et s'est fait parrain du Canyonero, voiture de type 4×4 qui n'a jamais été homologuée.

Le père de Krusty  se désespère du choix de vie de son fils.

Krusty est tout, sauf drôle. Il n'hésite pas à se servir des enfants comme alibi à la vente de tout et n'importe quoi, mais quelque fois,  cela ne se passe pas comme prévu.  Voir la vidéo. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

joueuse en semaine 03/06/2010 23:31


Finalement pourquoi jouerait-on seulement le dimanche ?

Alors petite devinette du jour :
M. Pierret nous explique les bienfaits de la mixité sociale, alors à votre avis, quand il se rend dans un des hôtels du groupe ACCOR, va-t-il plutôt dans un Formule 1 ou dans un Sofitel ???


Papa 03/06/2010 16:12


Quelques centaine de mètres, Mr le maire devrait savoir qu'à partir de 1000 en compte en kilométres. Pourquoi pas de milimétres temps qu'on y est.


Sophie T 03/06/2010 12:14


Alors là, c'est du grand spectacle, cette vidéo est à mourir de rire, le sujet ne serai pas si grave, il mériterai un premier prix.

Avis de recherche; Où est passé, l'homme que l'on doit attendre de longues heures sous la pluie, dérriere la mairie, afin d'avoir le privilége, de le renconter quelques minutes,et qui droit dans
les yeux, nous fait le parie qu'il va la fermer notre école, qui nous dit qu'on auraient pas dû voter pour lui, qui nous traîte, à la vélodatienne, de malades qui devraient nous faire soigner pour
la santé mentale de nos enfants, j'en passe et des meilleurs. Il n'est pas disparu, mais il est devenu gentil, et sage comme un mouton qui suit les décisions dictées par ses conseillers, alors ça à
SDDV, c'est une grande premiére (même lui et Gbedey sont d'accord avec nous, il y à d'autres solutions à envisager, il faut absolument lui ammener notre pétition à signer).

Sérieusement, ON SE FOUT OUVERTEMENT DE NOTRE GUEULE;
Il parle d'une réunion publique avec l'IA et compagnie, moi maman, je n'est jamais assistée à une telle réunion, et je ne suis pas la seule, AUCUNE CONCERTATION n'a eu lieu, c'est vraiement grave
il croit à des choses qui n'existent pas, maintenant son cas releve de la psychiatrie, ses proches et amis, si il en a encore, devrait penser à un internement forcé, ils lui rendraient un grand
service. (vous voyez, j'apprends vite)

Quel gestionnaire (et non propriétaire)! Des bâtiments vides qui non aucune affectation, bravo c'est du beau, n'oubliez pas quand même de les chauffer cet hiver, afin de ne pas devoir effectuer des
travaux important quand vous aurez enfin trouver une idée. Nous on propose de faire une école, les lieux sont pas mal adaptés (pas de dépenses à prévoir).
Mixité: Savez-vous seulement ce que cela signifie, on pourrait vous donnez des cours, parce que nous, nous la pratiquons tous les jours.

Petite structure: Il y à toujours un plus petit (c'est mathématique), l'année prochaine se sera La bolle ou Badensberger, donc vous fermerez la plus petites des deux, et l'année suivante également,
et ainsi de suite, jusqu'a qu'il ne reste plus qu'une école, qui sera de fait la plus grande... RIDICULE

AUCUN DE VOS ARGUMENTS, n'est valables, vous ne savez plus quoi raconter ou surtout INVENTER pour justifier une décision incohérante et irréfléchi.

Votre vidéo ne trompe personne, nous ne sommes pas dupe, les déodatiens non plus, Le roi de la MANIPULATION, des MONSONGES, de l'HYPOCRISIE, de la PROVOCATION, c'est VOUS (et votre cour), personne
d'autres.

AJOURNEZ, votre projet vous en serez grandit, pour l'instant vous êtes vraiment tout petit petit, comme Camille Claudel (75 enfants quand même en septembre, doit-on aussi vous évincer ?


padup 03/06/2010 10:28


g trouvé!! et oui, de qui pouvait venir le texte dans "faites vos jeux"?

avec la vidéo d'aujourd'hui, maintenant je sais, c sûr, nous sommes en république populaire de Chine!


papi 03/06/2010 07:34


Celui qui dit un mensonge ne prévoit point le travail qu'il entreprend, car il faudra qu'il en invente mille autres pour soutenir le premier

A. Pope