la concertation vue par la municipalité

Publié le par marzelay-dans-la-rue.over-blog.com

IL Y AURAIT DONC EU DES REUNIONS DE CONCERTATION???

 

 

Dans l'émission de radio france bleu sud lorraine de ce matin, Romuald Gbedey nous explique que les parents d'élèves de Marzelay auraient "boycotté depuis le  début  les réunions de concertation".

 

Je crois que cette déclaration de Monsieur Gbedey mérite quelques précisions.

 

tout d'abord, il faut rappeler que les quartiers et parents d'élèves ont été informés de la volonté de la municipalité par une fuite d'un membre du syndicat enseignants SNUIPP. Jusqu'alors, aucune communication officielle de la mairie n'avait été réalisée.

 

Aprés une mobilisation dans l'urgence de parents d'élèves de l'école, la municipalité portait  un pli à 19h00 dans les boites aux lettres des parents élus au conseil d'école une invitation à une réunion d'information le 07 avril en Mairie.

 

C' est à dire la veille pour le lendemain, sachant que tousles parents élus n'on pas reçu cette lettre.

 

Dans tous les cas,  il n'était pas question d'une réunion de concertation ouverte à l'ensemble des habitants mais bien d'une invitation aux parents élus au conseil d'école (nous tenons à disposition cette lettre).

 

Le lendemain, donc le jour même,  on peut lire en toute fin d'un article du 07 avril, qu'une réunion publique sera tenue en mairie sur le sujet de la carte scolaire.

 

Première manipulation, on embrouille l'information et ni vu ni connu, l'espace de concertation est créé. Sauf que bien entendu, les parents d'élèves ne pouvaient pas être informés et être présent s dans une réunion ou ils n'étaient pas invités.

Les parents d'élèves élus invités par lettre, se sont rendus à cette réunion d'information. Qu'elle n'était pas leur surprise de voir qu' une grande partie du conseil municipal était présent et que cette réunion était publique.

 

ils ont donc écouté l'information qui devait être donnée par Monsieur Gbedey, adjoint à l'éducation et sentant la manipulation évidente n'ont pas souhaité rentrer de cette façon dans le débat.

Curieuse conïcidence? le comité qui n'en était qu'à son premier rassemblement (150 personnes à l'école) pour informer les habitants se tenait le soir même (le 07 avril).

 

Une seule réunion  (d'information) et hop, le tour est joué, la concertation a eu lieu et Monsieur Christian Pierret annoncera lors du conseil Municipal du 12 avril "j'ai décidé".

 

Voici la concertation vue par la Municipalité.

 

extrait du communiqué FCPE du 09 avril

condamne la procédure qui a consisté à faire cette proposition à l’Inspection d’Académie sans aucune consultation préalable des parents concernés ni des fédérations de parents d’élèves."

 

Francis Géhin, secretaire départemental SNUIPP...

 

"...étonné par la méthode, cette décision n'a pas été précédée d'une concertation avec les enseignants et le et les  parents." (vosges matin).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article