JOURNAL DES GREVISTES 9 ème JOUR

Publié le par mobilisation marzelay

 

Qui a dit que le sentiment de faim disparaissait au bout de 3 jours ?

 

 

Sophie et moi fantasmons sur notre reprise de repas ....... espèrons que la date du 18 juin nous le permette.

 

Depuis hier, Monsieur le Préfet s'inquiète de notre état physique et envoie le SAMU tous les matins.

 

Sinon, comment allons nous ?   Bien, nous restons actifs dans notre mouvement.

 

Ce matin, nous avons été réveillé par le service de nettoyage de la mairie à 6h30. Merci pour le ménage au kärcher.

 

 

Le combat continue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

margoulin 17/06/2010 23:27


beau lapsus !!
non pas "un peu de vide" mais : un peu de vie au milieu de cette ville morbide
était-ce pour la rime ? était-ce le vide qui habite l'estomac de nos grévistes ? était-ce cette volonté de la part de la mairie de faire le vide ? l'interprétation est libre...


margoulin 17/06/2010 23:24


le kärcher pour nettoyer les marches du jardin, le nettoyage "spécialisé" de la tour de la liberté, les trous pour installer des plots sur le parking face à l'hôtel de ville, la tonte du gazon des
jardins de la tour de la liberté, que d'activité de nettoyage ! mais que fait ce camping car au milieu de tout ça ? finalement il apporte un peu de vide dans cette ville morbide !!!


Pas amnésique 15/06/2010 11:49


Ah c'est ça les travaux ? Le karcher... ils ont aussi nettoyé le camping car ?