CANTINE

Publié le par mobilisation marzelay

A ce jour,  mercredi 26 Octobre,  nous sommes sans nouvelles de la mairie concernant la cantine malgré nos appels téléphoniques, nos mails, nos courriers, tous restés sans réponse.

 

Que devons nous faire pour être enfin entendus, écoutés ?

 

Nos enfants subissent depuis 2 mois une décision municipale inappropriée,  pourtant la solution est trés simple :

la MAISON DE QUARTIER.

 

La marie nous répond,  (quand on les croise dans la rue)  que ce n'est pas si simple, "vous comprenez, il faut chiffrer les travaux", mais quels travaux ?

 

-  peinture dans les toilettes

 

- nettoyage avec désinfectant de la cuisine

 

- porte savon et essuie main (le lave main peut être facultatif au regard de l'aménagement).

 

- les croisements (mise en place d'un protocole simple avec le personnel), service des plats et retour

vaisselle après service.

 

- rangement

 

- installation des fours AVENANCE dans la cuisine.

 

 Tous ces "travaux" vont prendre combien de temps ??      6 mois ?  un an ?

 

On ne parle même pas des travaux de réfection de la cantine...

 

Quand on sait que la priorité de la municipalité est l'éducation, ça nous ferait bien rire si ça ne concernait pas nos enfants qui subissent, encore une fois, les décisions municipales.

 

Nous attendons la rentrée, c'est à dire le 3 Novembre avant d'agir si rien n'est fait.

  

     

 

Commenter cet article

maman 01/11/2011 20:59


dans sa dernière vidéo sur le site de la ville c pierret dit que la municipalité a fait des travaux dans toutes les écoles....
je ne sais pas pour les autres écoles, mais à marzelay, l'école n'a toujours pas sa cantine !!!
ça fait plus de 3 ans que la cantine a besoin de travaux, pourquoi est ce que ce n'est pas fait, on en viendrait à penser que c pierret se venge sur les enfants parce que les parents ont osé dire
non à la fermeture de leur école


mrjm 28/10/2011 10:38


la mairie navigue à vue, elle ne sait pas ou elle va et son adjoint à l'éducation est aussi doué et honnête dans le domaine qu'il est censé gérer qu'un dirigeant africain de la france afrique pour
la démocratie et l'interêt general.